L’industrie 4.0 – retour sur le salon de l’Industrie

Sophie, consultante sénior métier Big Data & Industrie, nous fait un retour sur le Salon Global Industrie qui s’est tenu du 27 au 30 mars 2018 au Parc des Expositions de Villepinte.

 Un regroupement de 4 événements complémentaires :

Smart Industries (industrie connectée), Industrie (technologies et équipements de production), Midest (sous-traitance industrielle) et Tolexpo (solutions et équipements pour la tôlerie) abordant tout le spectre de l’industrie actuelle et en devenir étaient représentés au salon.

Au total : 100 000 m² d’exposition, 2700 exposants, 50 000 visiteurs, 80% de décideurs, 25% d’internationauxindustrie_photoglobale

 Le Big Data et les algorithmes de Machine Learning…

ont leur place dans l’Industrie du futur pour exploiter les données remontées des machines, des capteurs et fournir un maximum de valeur.

L’un des principaux objectifs de l’Industrie du futur est de moderniser l’outil industriel grâce aux technologies du numérique et de la robotique afin de le rendre plus performant et plus flexible.

♦ Table ronde « Le futur de l’Industrie vu par les cabinets d’audit et de conseil« 

Lors de cet échange, chiffres et enjeux sont rappelés : 85% des équipements des usines ne sont pas connectés, parmi les 15% d’équipements connectés, 85% des informations ne sont pas exploitées…

Cela démontre un potentiel énorme de progression avec un ROI en moyenne à 20% – 30% sur 3 ans.

La data implique de nouvelles compétences, elle implique aussi de nouveaux managers capables d’appréhender la data, c’est un immense challenge pour le management !
Enfin la table ronde se clôture sur une vision partagée des tendances technologiques majeures dans l’industrie : IOT, IA et Algorithmie, Réalité augmentée virtuelle, Cobotique, Impression 3D et Blockchain.

♦ L’Usine connectée en images

industrie_usineconnectee

Une chaîne de production en fonctionnement pour fabriquer à la demande et de manière customisée des médailles pour les visiteurs. 1000 m2 de démonstration !

Un salon très complet, où le stand Microsoft côtoie désormais celui de Rockwell Automation, sans que cela surprenne.
Deux mondes autrefois éloignés se rencontrent : celui des spécialistes des automates industriels et ceux de la data.
Leurs objectifs ? Rendre la maintenance prédictive, accroître la qualité et optimiser la productivité.
L’IOT, les infrastructures Big data et les algorithmes de Machine learning sont le tryptique gagnant de l’Usine du futur.

Partager :
Partager sur Twitter
Partager sur LinkedIn
Partager par email