Accélérez votre mise en conformité GDPR avec JEMS datafactory

Les nouvelles obligations amenées par le Règlement Général de la Protection des Données (GDPR en anglais), appliqué dès le 25 mai 2018, impliquent une gestion de la donnée en conformité avec celui-ci et ce dans toute l’Union Européenne. Le cas échéant, le montant de l’amende pour non-conformité pourra atteindre 4 % du chiffre d’affaires mondial de l’organisation concernée. A moins de cinq mois de la mise en application de la réglementation GDPR, il est temps de passer à la pratique !
Au-delà des aspects juridiques, les données à caractère personnel (DCP) sont un des assets stratégiques de l’organisation, le développement de leur valeur business est une réelle opportunité pour les organisations. Stockées, sécurisées et valorisées, elles libèrent tout leur potentiel d’exploitation. L’explosion des volumes de données et des avancées technologiques ont placés la donnée au cœur des projets de transformation des organisations.
Le GDPR ouvre la voie à une meilleure maîtrise de la donnée avec l’apport d’une gouvernance autour du management des données à caractère personnel. Qu’en est-il des étapes pratiques et des moyens d’accélérer cette mise en œuvre en conformité avec le règlement ?
La mise en œuvre concrète du GDPR peut être longue et complexe, du fait du grand nombre d’applications, de systèmes informatiques interagissant entre eux, de maîtrise de la chaîne de la donnée de bout en bout et du nombre d’intervenants.
En réponse à ces challenges techniques et organisationnels, JEMS datafactory a créé, avec ses partenaires distributeurs et éditeurs, le premier accélérateur de mise en conformité GDPR du marché.
Cet accélérateur s’appuie sur une logique simple : sanctuariser les données à caractère personnel au sein d’un espace unique afin d’y faciliter la mise en conformité.
Cette démarche s’appuie sur la mise en place d’un Data Lake associé à un outil de gestion des données de référence (MDM) permettant :
  • De centraliser l’ensemble des données à caractère personnel de l’entreprise
  • De disposer d’un registre dynamique confrontant la vision métier et la réalité technique de vos systèmes
  • Une gouvernance pérenne de la donnée grâce à l’association d’un outil de MDM avec un Data Lake
  • D’anticiper la préparation aux prochaines réglementations telles que l’e-privacy
Cette démarche outillée répond aux exigences GDPR (data lineage, traçabilité, contrôle de la conformité, identification de données à caractère personnel…) et permet d’aller bien au-delà des enjeux réglementaires et juridiques, elle permet aux organisations de libérer toute la valeur business d’un de leurs principaux assets stratégiques, leurs données.
L’offre proposée par JEMS datafactory est compatible avec l’ensemble des environnements technologiques du marché. Elle s’appuie sur le savoir-faire des experts techniques et métiers de JEMS datafactory et de ses principaux partenaires éditeurs et distributeurs.

JEMS datafactory a modélisé son offre GDPR en s’associant notamment avec Talend et MAPR afin de développer une solution permettant la mise en place rapide d’un Data Lake réglementaire.

Grâce à cette offre commune, JEMS datafactory, Talend et MAPR tracent la route vers la conformité RGPD, au travers d’étapes pratiques de mise en œuvre d’un Data Lake. Suffisamment packagée pour faire face aux courts délais imposés par la nouvelle réglementation, cette approche Data Centric accélère de plus la transformation numérique des organisations.

Le 15 décembre 2017, JEMS datafactory, Talend & MAPR ont réuni leurs experts au #Cloud Business Center, autour d’une matinale dédiée à la présentation de cette offre commune, répondant aux enjeux de mise en œuvre concrète de la conformité avec cette réglementation s’appliquant à toute l’Union Européenne.

Les experts présents ont pu livrer quelques clés pouvant répondre aux enjeux principaux de la mise en conformité :

  • Comment créer au plus vite votre espace « Data Centric » au sein de votre système d’information sur la base d’un Data Lake
  • Comment vous mettre à niveau sur les multiples enjeux GDPR : cartographie des données à caractère personnel, consentement, droit à l’oubli, droit d’accès, de rectification et portabilité, anonymisation des données, délégation de la protection des données dans l’entreprise…
  • Comment maîtriser les actions opérationnelles de mise en conformité, de l’inventaire au consentement en passant par les droits de la personne
Les échanges se sont poursuivis autour des problématiques particulières des représentants des organisations présentes.
Vous n’avez pas pu participer à cette matinée et souhaitez échanger sur vos problématiques particulières, contactez nos experts et venez nous rendre visite sur notre stand à Paris Big Data les 12 & 13 mars 2018. (stand #A46) !
Partager :
Partager sur Twitter
Partager sur LinkedIn
Partager par email